Work Life Balance : Développez votre agilité !

Work Life Balance : Développez votre agilité !

Le concept du Work-Life Balance suscite de nos jours nombreux débats et interrogations. Il est la cause de nombreux maux, lorsqu’il fait défaut ou lorsque la tension entre ressources et contraintes augmente. Les avancées technologiques, qui ont colonisé notre quotidien, offrent un terrain fertile pour que ce phénomène prenne de l’ampleur. Le fait d’être connectés en permanence, nous met face à un défi de taille: celui de savoir gérer notre temps et l’énergie que nous souhaitons mettre pour chaque activité afin de préserver notre « écosystème ».

L’avez-vous déjà entendue, cette petite voix qui vous dit que vous pourriez mieux articuler tous les domaines de votre vie ? Celle qui se fait l’écho de ce désagréable sentiment de « subir » votre journée plutôt que de la « vivre ». Vous arrivez peut-être à un moment où vous ressentez le besoin de procéder à quelques ajustements dans l’organisation de votre vie. Il est temps de développer votre agilité personnelle…

Si vous entendez cette voix et qu’elle est insistante, n’essayez pas de la faire taire. Elle trouvera toujours une brèche par laquelle s’immiscer. Vous arrivez peut-être à un moment où vous ressentez le besoin de procéder à quelques ajustements dans l’organisation de votre vie. Il est temps de développer votre agilité personnelle…

Le but de cet article est de vous permettre d’entamer une réflexion autour du concept de Work-Life Balance. Et de vous donner des clés pour actionner les bons leviers qui vous permettront de (re)trouver harmonie et bien-être dans votre vie.

Le Work-Life Balance intègre une multitude de paramètres, d’où la difficulté d’en extraire une définition précise. On peut cependant « apprivoiser » ce concept en gardant à l’esprit certains principes qui lui sont inhérents.

Le Work-Life Balance :

  • Est en constant réajustement et interagit avec son environnement. Il peut varier d’une période à une autre, comme par exemple le passage de la vie de célibataire à celle de vie avec conjoint, de l’étudiant à celle d’employé, ou encore l’arrivée d’un enfant.
  • Est subjectif et personnel. Les termes qui définiront ce concept sont différents pour chaque personne.
  • Nest pas lié au temps strictement alloué à une activité mais à notre capacité à optimiser chaque moment que nous vivons.
  • Ne se définit pas nécessairement par une égalité parfaite entre les forces (domaines) en présence.

Maintenant à vous de jouer

Il s’agit dans un premier temps d’identifier la bonne répartition d’énergie que vous souhaitez allouer pour chaque domaine de votre vie et dans un deuxième temps d’identifier les leviers qui vous permettront concrètement d’effectuer cette répartition.

Première étape :  Identifier vos besoins et vos contraintes

Portez votre attention sur tous les domaines de votre vie et identifiez pour chacun dentre eux :

  • Ce qui est important pour vous
  • Quelles sont les contraintes auxquelles vous devez faire face?
  • Quel impact souhaitez-vous avoir dans ce domaine ?
  • De quelle manière souhaitez-vous investir votre énergie ?
  • Quelles satisfactions souhaitez-vous retirer de cet investissement?
  • Quels sont – concrètement – les éléments constituants de votre satisfaction dans tels ou tels domaines de votre vie?
  • Quelles réalisations souhaitez-vous accomplir dans ce domaine?

Deuxième étape : Identifier votre mode de fonctionnement

Cette étape identifie votre mode de fonctionnement et son adéquation avec l’organisation de vos activités au quotidien. Elle vous permettra de développer des stratégies efficaces pour procéder à des réajustements.

Êtes-vous plutôt un(e) « Segmentor »ou un(e) « Integrator » ?

Le Prof. N. Rothbard (Universitéde Pennsylvanie), spécialiste dans le domaine, distingue plusieurs profils de personnes qui délimitent différemment les frontières entre les domaines de leur vie : Les Segmentors et les Integrators.

Alors que les « Integrators »mélangent facilement le privéet le professionnel, les « Segmentor »préfèrent clairement poser des limites horaires et spatiales pour bien différencier les deux domaines.

Une personne de style «Integrator » pourra faire des allers-retours avec aisance du domaine privé au professionnel sans générer de stress. Cette imbrication ne lui posera pas de problème.

En revanche, un « Segmentor »  trouvera désagréable d’avoir régulièrement des « interférences »professionnelles dans sa vie privée, et vice-versa. Il fera en sorte de compartimenter ses domaines le plus possible pour se sentir bien.

En mettant en évidence votre mode de fonctionnement, vous pourrez identifier les stratégies qui vous permettront d’aménager un quotidien plus en cohérence avec vos souhaits et attentes.

En résumén’hésitez pas à explorer vos besoins, attentes et contraintes pour chaque domaine de votre vie. De ce constat, relevez votre niveau de satisfaction actuel, et identifiez les éventuels ajustements que vous souhaitez faire en donnant la priorité aux personnes et aux actions qui sont importantes pour vous. Y compris vous !

Identifiez les ressources, celles déjà en votre possession et celles à développer, qui vous permettront d’aménager concrètement un quotidien plus respectueux de votre « équilibre ».

Si à la fin de chaque journée, vous êtes en mesure de vous dire : « je peux agir sur les événements et en retirer de la satisfaction », votre fameuse petite voix s’apaisera…